Bricolage

Comment entretenir ses radiateurs ?

Après une grosse journée, on n’a qu’une envie, se débarrasser de ses horribles chaussures, et profiter de la chaleur réconfortante de sa maison lorsque dehors il gèle. Mais, bénéficier d’un tel confort, c’est d’abord vérifier si son radiateur fonctionne comme il le faut. Voici comment entretenir l’appareil en seulement quelques étapes.

Le dépoussiérage

Ce weekend, on consacrera quelques petites heures pour faire le ménage ! Hop, on se munit de courage pour vérifier ce qui cloche au niveau du radiateur, cet appareil qui fait qu’on reste à l’abri du froid pendant la saison hivernale. La première chose est de se débarrasser des poussières qui s’y sont accumulées. Le hic, c’est que l’opération n’est pas très pratique. Il faut tenir compte de l’emplacement du radiateur, mais en même temps de sa forme complexe. Les poussières nichent dans les moindres recoins, ce qui expliquerait le mal fonctionnement de ce dernier. Mais, cette fois, on est décidé de dire adieu aux odeurs de poussières brûlées. On se dépêche de prendre un chiffon antistatique qu’on trempera dans de l’eau chaude. C’est presque magique, l’astuce fonctionne sur toutes les matières, en aluminium, en céramique, ou en acier.

Pause vidange

La vidange est la meilleure solution pour qu’un radiateur retrouve sa jeunesse, et fonctionne comme au premier jour. Une fois les poussières éliminées, une vidange se révèle nécessaire. C’est un peu comme une vitamine qui booste le moteur dans son rôle. Pour cela, il convient de démonter l’appareil. On se retrousse les manches, voici comment procéder. On commencera au niveau le plus bas dans la maison. Il faut se munir de récipients et de gants de protection contre l’eau chaude, puis, à l’aide d’une pince multiprise, on met en marche le robinet de vidange situé en dessous de l’appareil. L’eau qui va en sortir sera boueuse, mais, on réitère le processus jusqu’à ce qu’elle soit claire, et mission accomplie !

Purger le radiateur à eau

Après une bonne vidange, on passe à la purge. Si on a réussi à vider l’eau, cette fois, on vide l’air qui loge dans les tuyaux. Enfin, on a compris d’où viennent les bruits et grincements en tous genres, les fuites à répétition, et le chauffage qui s’affaiblit. Mais, pour mieux comprendre les problèmes liés au chauffage, on fera un petit tour sur Thermiconfort

La première étape consiste à ouvrir la vis à purge, ou le purgeur en se munissant d’une clé carrée. En haut du radiateur, la vis est souvent placée à l’opposé du robinet. Mais, on prendra les gants avant de se lancer. D’abord, on dévisse le purgeur, un petit sifflement est enclenché pour signaler que c’est OK. Et voilà que l’air est évacué en seulement quelques secondes.

Cependant, on fera attention de remarquer si une infime quantité d’eau s’échappe du purgeur. Dans ce cas, on aura besoin d’un récipient fixé sous le robinet. Une fois que c’est fait, on repositionne les vis. Dernière vérification s’impose ! On s’assure que l’eau ne sort de la vis de purge. Par ailleurs, on pensera à changer le robinet thermostatique lorsqu’il est attaqué par les calcaires. Au passage, on donnera quelques coups de brosse, et le tour est joué ! On a son nouveau robinet.