Travaux

Rénover son appartement : les démarches et points de vigilance

Bien vivre, c’est parfois changer de vision. Cette fois, on se laisse embarquer dans un projet enthousiaste de rénovation. On n’est plus du tout inspiré par les couleurs, les décorations se font vieilles, et l’endroit devient un peu cracras à nos gouts. Il n’y a pas de quoi chipoter, on se retrousse les manches, et go pour de nouvelles perspectives. Global ou partiel, les travaux demandent quelques bonnes démarches à revoir. Voici les points essentiels.

Tout ce qu’il faut savoir

Avant de se lancer complètement dans l’aventure, il est important de savoir que selon les règles en vigueur, il y a des bases à respecter dans la rénovation appartement Aménager son espace de vie, oui, seulement, un appartement est une copropriété, donc certaines parties ne sont pas éligibles à la rénovation. Cela inclut notamment les parties communes. Toutefois, avec le consentement des autres occupants, on peut envisager un accord. Dans d’autres cas, même si on a le vote de tous les propriétaires, il convient de se procurer une autorisation d’urbanisme. Une fois ces démarches établies, on part à la chasse aux entreprises de BTP pour réaliser les gros travaux. Car, pour les gros œuvres, il est plus judicieux de penser aux services professionnels.

Les travaux sans autorisation concernent alors l’aménagement d’une cuisine, ou d’une salle de bain. S’il nous vient en tête de refaire la salle d’eau, par exemple, en installant une baignoire design, ou à transformer le bac à douche en douche italienne, on est sur la bonne piste. Pour la cuisine, il est possible de refaire complètement l’ensemble de l’équipement. Avec la tendance déco qui s’annonce à vive voix cette année, la chance est de notre côté ! Les travaux d’isolation sont tous aussi permis. Une mezzanine intégrée, une pose carrelage, et tous types de revêtements sont autorisés.

En revanche, le changement de fenêtre, de couleurs de volets, la création d’ouverture donnant sur l’extérieur demandent le vote de copropriété, et d’autorisation d’urbanisme. La création d’une porte, ou des canaux d’évacuation, d’abattement de mur, ect nécessitent également le vote des personnes logées dans l’appartement.

Les étapes d’une rénovation

Les travaux de rénovation ne se réalisent pas en un clin d’œil. Il faut avoir élaboré un véritable plan d’action pour faire les choses dans les normes. D’abord, effectuer un diagnostic. S’agit-il d’un vieil appartement, d’un loft, d’un studio ou d’un espace du style moderne ? La donne change en fonction de ces critères. Il faut également penser au budget à investir dans le projet, bien sûr, en incluant tous les détails du plan. Ensuite, on se tournera sur le côté fun et agréable : la finition, qui requiert beaucoup de goût en termes de décoration. Enfin, pour réussir un sans-faute dans un projet immobilier d’une telle ampleur, on peut toujours faire appel à un architecte spécialisé.